Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le syndrome PURA et la vitamine D [1] Qu'est-ce que le syndrome PURA ? Le syndrome de PURA est une maladie génétique rare. Le gène PURA est situé sur le bras long du chromosome 5 (en position 5q31.2). Le syndrome PURA survient lorsque l’une des deux copies...

Lire la suite

MÉTABOLISME Le contrôle de la concentration en vitamine C dans l'organisme dépend de trois paramètres : l’absorption intestinale, la distribution tissulaire, et la réabsorption rénale. A/ ABSORPTION INTESTINALE L’ acide ascorbique (AA) et l’ acide déhydroascorbique...

Lire la suite

La vitamine C. Toxicité [1] Historique En 1536 l'explorateur Français Jacques Cartier apprend des Indiens comment guérir le scorbut grâce à une préparation de thé à base de feuilles de l’arbre Arborvitae. Pendant le voyage exploratoire de la route maritime...

Lire la suite

Mais si la réaction de Fenton apparaît in vitro, les études récentes démontrent qu’in vivo la vitamine C protège les LDLs de la peroxydation lipidique en présence d’ions métalliques (Tableau 2,3) [1] . Tableau 2 : Rôle de la vitamine C dans les dommages...

Lire la suite

RECYCLAGE DE L’ACIDE ASCORBIQUE Le DHA est recyclé dans la cellule suivant le schéma suivant : Fig. 14 : Recyclage de l’AA et du DHA dans un PN neutrophile humain [1] . Dans ce modèle, le transport de l’AA et du DHA dépend de la disponibilité des substrats...

Lire la suite

• BIODISPONIBILITÉ La biodisponibilité de l’AA est de 90 % pour des doses inférieures à 200 mg, 73 % pour 500 mg et 49 % pour 1250 mg. Les études montrent peu de différence entre la biodisponibilité de la forme pure et celle contenue dans l’alimentation...

Lire la suite

La vitamine C : Métabolisme. Oxydo-réduction [1] MÉTABOLISME Le contrôle de la concentration en vitamine C dans l'organisme dépend de trois paramètres : l’absorption intestinale, la distribution tissulaire, et la réabsorption rénale: A/ ABSORPTION INTESTINALE...

Lire la suite

L'absence de toxicité de la consommation de vitamine C à des doses supérieures à 60 mg/j a été confirmée dans huit études en double aveugle contrôlées par placebo et dans six études cliniques non contrôlées avec des doses allant jusqu'à 10 grammes de...

Lire la suite

PRÉCAUTIONS Le traitement par injections intraveineuses d'ascorbate est sans danger chez la plupart des patients à l’exception de certaines situations [1] . Des doses élevées de vitamine C pourraient entraîner une hémolyse intra-vasculaire aiguë chez...

Lire la suite
<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>