Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Propolis, se soigner au naturel ![1]

 

Remède naturel aux mille et une vertus, lа propolіs exіste depuіs que l’аbeіlle est аppаrue sur Terre, іl y а 50 à 60 mіllіons d’аnnées.

Étymologie du mot propolis

En grec ancien « pro » et « polis » signifient respectivement « devant, en avant de » et « ville, cité » ; en d’autres termes le sens  » devant la cité » ferait référence à la propolis placée à l’entrée de la ruche par les abeilles pour prévenir l’intrusion de prédateurs. Il est possible que propolis vienne du latin « propolire » qui signifie « enduire »; la propolis étant en effet utilisée par les abeilles pour enduire et lisser l’intérieur de la ruche.

La propolis dans le monde

  • Lа propolіs est un produit qui а été beaucoup utіlіsé аu cours de l’Hіstoіre. Ce sont les Grecs et les Égyptiens quі s’en sont servis les premiers en tаnt qu’antiseptique et cіcаtrіsаnt. Les Égyptіens l’utіlіsаіent pour embаumer leurs momіes et аіnsі les sаuvegаrder des mіcrobes et аutres pаrаsіtes.
  • En Amérіque Centrаle, les Incаs consommаіent lа propolіs pour fаіre bаіsser lа fіèvre tаndіs qu’аu XIème sіècle, Avіcenne, un sаvаnt Irаnіen lа recommаnde аux soldаts pour soіgner et cіcаtrіser rаpіdement leurs blessures. D’аіlleurs durаnt l’іnvаsіon romаіne (аux аlentours du IIème sіècle аprès JC), les légіonnаіres de l’Empіre Romаіn gаrdаіent souvent de lа propolіs аvec eux pour, аu besoіn, soіgner et fаіre rаpіdement cіcаtrіser leurs plаіes аvаnt qu’elles ne dégénèrent (ce quі n’étаіt pаs rаre à l’époque).
  • En Frаnce, c’est аu cours des 18ème et 19ème siècles que l’on fаіt de nouveau référence à lа propolis pour le pаnsаge et le soіn des plаіes. De son côté et toujours à cette époque, l’іtаlіen Strаdіvаrіus utіlіse lа propolis pour vernir ses violons.

 La propolis qu’est-ce que c’est exactement ?

C’est une substance produite par les abeilles à partir de diverses résines végétales, de cire et de leur propre salive. Matière résineuse recueillie par les abeilles sur les boutons entrouverts de différents arbres. Cette résine végétale est utilisée par les abeilles comme mortier et anti-infectieux pour assainir la ruche.

La propolis, pure ou liquide, est réputée depuis l’antiquité pour ses effets bénéfiques dans le traitement et la prévention des affections respiratoires. Excellent immunostimulant, elle se révèle un antibiotique et un cicatrisant très actif.

Elle favorise la guérison des brûlures, des plaies et diverses maladies de peau comme l’eczéma. La couleur de la propolis varie du jaune clair, au noir en passant par toutes les teintes de brun. Sa consistance peut être molle (à 30°C) à dure et friable à froid. Elle dégage une odeur douçâtre et a un goût fort, généralement peu agréable.

La récolte …

La propolis est récoltée par les apiculteurs par grattage des cadres, des parois et de grilles spéciales souples que l’apiculteur pose sur le dessus des cadres pour récolter plus facilement cette matière merveilleuse et que les abeilles garnissent. La fraîcheur de la propolis est très importante pour pouvoir bénéficier de ses vertus thérapeutiques. La propolis de grille est récoltée fraîche et non oxydée. L’autre propolis, la propolis de raclage est grattée sur les cadres de la ruche.

Elle est de moins bonne qualité que la propolis de grille, car elle n’est pas forcément fraîche pouvant avoir été déposée là depuis des années ; elle est souvent déjà oxydée et risque de contenir beaucoup d’impuretés et de la cire.

Elle se trouve sous de très nombreuses formes dans le commerce (pharmacies, parapharmacies et magasins bio) : en poudre, en gomme à mâcher, en comprimés, teintures mères, infusions, gels, sirops, dentifrices, huiles, sprays, gélules, pommades, pastilles…

La propolis bio se révèle la plus efficace, en raison de sa fabrication dans un cadre naturel préservé. La qualité de la propolis semble, en effet, extrêmement liée aux niveaux de pollution et, notamment, à la présence de métaux lourds.

La composition de la propolis

Toute la matière est utilisée en phytothérapie, après un lavage et une élimination de la cire :

  • Flavonoïdes (dont chrysine, pinocembrine, galangine, quercétine)
  • Acides caféiques, feruliques et benzoïques.
  • Vanilline
  • Huiles essentielles (pinène, eugénol, guiaol)
  • Vitamines sont en très faible quantité A, B1, B2, B6, C et E
  • Oligo-éléments (notamment silice, zinc et fer)

Les abeilles adaptent les compositions des propolis qu‘elles utilisent et choisissent dans la nature environnante les sèves et les sécrétions les plus à même de répondre à leurs besoins immédiats, se protéger et protéger leur ruche. Ces actifs végétaux sont appelés bioflavonoïdes. Ces bioflavonoïdes sont très divers. Une propolis de bonne qualité contient plus de 40 bioflavonoïdes anti-oxydants différents, sans compter d’autres substances bénéfiques comme des essences aromatiques, des acides organiques, des vitamines et des oligo-éléments, etc. Ce qui explique les propriétés naturelles de la propolis.

Les abeilles maîtrisent un savoir mystérieux et sont capables d’analyser véritablement le contenu de la ruche. Si un virus, un champignon, une bactérie ou tout autre micro-organisme pathogène se développe et menace le bon équilibre de la colonie, les abeilles réagissent immédiatement en fabriquant l’antidote adéquat. Elles s’envolent pour aller sélectionner dans la nature environnante les meilleures sécrétions végétales riches des bioflavonoïdes capables de les protéger, en les ayant mélangé à leurs propres secrétions antiseptiques.[2]

Ses indications

La matière compte plus de 400 composés, dont la répartition varie significativement selon les ruches et les périodes de l’année.

  • Bactéricide sur de nombreux microbes
  • Fongicide sur certains champignons
  • Cicatrisante
  • Anesthésique
  • Anti-inflammatoire non négligeable
  • Antioxydant (riche en flavonoïdes)

 La propolis est une substance indiquée essentiellement dans les 3 domaines suivants :

  • ORL : angine banale, pharyngite et rhinopharyngite, laryngite, rhinite, sinusite, otite externe, trachéite, bronchite…
  • Dentaire : gingivite, infection et douleur dentaire, glossite, stomatite, aphte, mauvaise haleine, hygiène buccale…
  • Dermatologie : blessure, engelure, crevasse, brûlure, abcès, ulcère variqueux, verrue, ampoule suppurations, cor et durillon, eczéma, psoriasis…

Les trois couleurs de la propolis

La propolis brune

La plus courante, elle est butinée sur les peupliers, et donc disponible partout en Europe.

• Propriétés : antibactérienne – Antifongique.

• Indications : déséquilibre digestif – Infection bactérienne.

• Mention particulière : rééquilibrage des flores.

La propolis rouge

Est récoltée par les abeilles sur les palétuviers dans les mangroves, ces forêts tropicales luxuriantes. La plus pure se récolte dans les écosystèmes protégés, notamment à Cuba qui, pour faire face à l’embargo sur les médicaments, a développé une expertise particulière pour les alternatives thérapeutiques naturelles.

• Propriétés : antivirale – anti-inflammatoire – stimulante immunitaire.

• Indications : infection virale – gêne vasculaire.

• Mention particulière : détoxification.

La propolis verte

Elle se trouve essentiellement au Brésil, dans l’État du Paraná. Elle est butinée sur le romarin des champs (Baccharis dracunculifolia), dans des zones hors d’atteinte des pesticides ou autres antiparasitaires. Elle est donc extrêmement pure.

• Propriétés : antioxydante – stimulante immunitaire.

• Indications : organisme affaibli – peau exposée aux UV et polluants.

• Mention particulière : soutien durant un traitement lourd.

Contre-indications 

Les effets indésirables sont généralement liés à des réactions allergiques aux produits apicoles. Prendre de la propolis au quotidien, sans réelle nécessité, n’est pas conseillé. Il semble nécessaire de privilégier des cures ponctuelles, de trois semaines minimum à trois mois maximum.

Utiliser des préparations standardisées du commerce permet d’évaluer sa consommation personnelle, même si l’absorption de fortes doses ne présente aucune toxicité. Selon le principe de précaution, il convient donc de ne pas donner de propolis aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 3 ans.

Quelques usages courants de la propolis

Maux de gorge

La propolis est très efficace pour les maux de gorge. On peut la consommer sous forme de sirop, spray ou pastilles.

Aphtes

  • Pour prévenir l’apparition d’aphte, il est recommandé de mâcher régulièrement des gommes de propolis.
  • Pour soulager un aphte ; 2 fois par jour, badigeonnez le avec un coton tige de propolis liquide. Et faire régulièrement des bains de bouche avec une solution à la propolis.